Estimation des mouvements horizontaux

Accueil Produits (démonstratifs) Estimation des mouvements horizontaux
  • switch
  • ITRF 2008 Plaque de référence

Déplacement des plaques

showlayers hidelayers
  • star
  • star
Vitesses horizontales
  • >> Affichage :
  • >> Légende :
  • >> Symbole <<
  • vel
  • >> Couleur <<
  • Amur
  • Antarctic
  • Arabia
  • Australia
  • Carribean
  • Capricorn
  • Eurasia
  • India
  • Lwandle
  • North America
  • Nubia
  • Nazca
  • Pacific
  • Philippine Sea
  • South America
  • Scotia
  • Somalia
  • Sundaland
  • Yangtze
  • Other plate
    Limites de plaques
    • >> Affichage :
    • - Limites MORVEL :
    • - Limites USGS :
    • >> Légende :
    Plate Boundary
    Continental Convergent Boundary Continental Rift Boundary Continental Transform Fault Oceanic Convergent Boundary Oceanic Spreading Rift Oceanic Transform Fault Subduction Zone
    Données sismiques
    • >> Affichage :
    • - Localisation :
    • - Localisation/Magnitude/Profondeur :
    • >> Légende :
    • >> Critères <<
    • Période : Début (UTC) : 2009-01-01 00:00:00 / Fin (UTC) : 2014-02-10 13:15:08
    • Magnitude : ≥ 5
    • Profondeur : De 0 à 45 km
    • >> Symbole <<
    • >> Magnitude << >> Profondeur (km) <<
    • mag 0 -5 -10 -15 -20 -25 -30 -35 -40 -45
    • Période : Début (UTC) : 2009-01-01 00:00:00 / Fin (UTC) : 2014-02-10 13:15:08

    Le concept de base de la tectonique des plaques est que, en première approximation, la surface de la Terre est divisée en plusieurs plaques rigides qui bougent les unes par rapport aux autres mais ne se déforment pas. Le mouvement de chaque plaque peut être décrit par son pôle Eulérien (coordonnées et vitesse angulaire).
    Dans le but de mieux visualiser la déformation interne d’une plaque et les mouvements relatifs entre les plaques, nous proposons un outil permettant de sélectionner une plaque de référence dont le mouvement peut être soustrait (option "Plaque de référence").

    Dans le système de référence ITRF 2008

    Les vitesses horizontales affichées sur la carte proviennent de la solution ULR5 (Santamaria-Gomez et al., 2012), qui est exprimée dans le système de référence ITRF 2008. (Voir plus d’informations sur la solution ULR5).

    Pour chaque site, la flèche est colorée suivant la plaque tectonique sur laquelle il se trouve, en se basant sur ses coordonnées géographiques. Nous utilisons le modèle MORVEL (DeMets et al., 2010), qui comprend 25 plauqes. Notez que ces 25 plaques sont dessinées sur la carte, mais seules 19 sont référencées dans la légende ; les 6 autres plaques (Cocos, Juan de Fuca, Macquarie, Sur, Sandwich and Rivera) ne contiennent pas de stations GPS calculées dans la solution ULR5.

    Par rapport à une plaque de référence (sélectionnée par l’utilisateur)

    Cet outil a été développé dans le but de faire d’afficher le mouvement relatif d’un site ou d’une plaque considérée comme fixe. Il permet de mieux visualiser la déformation à l’intérieur d’une plaque ou d’observer les mouvements relatifs entre les plaques.

    Le mouvement de chaque plaque à la surface de la Terre peut être décrit comme une rotation, définie par son pôle Eulérien. Les pôles Eulérien ont été calculés pour 10 plaques (table ci-dessous) par minimisation par moindres carrés, en utilisant les vitesses GPS horizontales issues de la solution ULR5. Le mouvement de ces plaques est ainsi décrit dans le système de référence ITRF 2008.


    Plaque Pôle Eulérien
    Nombre de stations
    utilisées pour le calcul
    Latitude (°) Longitude (°) Vitesse angulaire
    (deg/My)
    RMS en mm/an
    (1mm/an = 0.01 deg/My)
    Antarctica 8 58.2 -127.4 0.206 0.45
    Australia 17 32.5 37.6 0.632 0.32
    Caribbean 9 36.1 -117.7 0.189 1.34
    Eurasia 13 54.8 -98.2 0.252 0.61
    India 3 50.8 7.0 0.536 0.57
    North America 40 -3.6 -86.9 0.199 0.58
    Nubia 22 49.9 -82.4 0.268 0.46
    Pacific 18 -62.1 100.0 0.682 1.67
    South America 10 -18.8 -126.5 0.122 0.37

    La sélection d’une plaque de référence se fait en cliquant sur la plaque voulue avec la souris. L’étoile et les points colorés de la plaque sélectionnée correspondent respectivement au pole eulérien obtenu et aux stations prises en compte dans le calcul de ce pôle.

    En sélectionnant une plaque, l’utilisateur peut supprimer la rotation de la plaque choisie, qui est alors considérée comme étant fixe dans la représentation. Les flèches représentent le mouvement résiduel après la rotation.

    Remerciements  :

    Les programmes utilisés pour le calcul des pôle Eulérien et des rotations ont été fournis par J. M. Nocquet.

    Référence

    Merci de citer cette référence en cas d’utilisation des résultats :

    Santamaria-Gomez, A., M. Gravelle, X. Collilieux, M. Guichard, B. Martin Miguez, P. Tiphaneau, G. Wöppelmann (2012), Mitigating the effects of vertical land motion in tide gauge records using a state-of-the-art GPS velocity field, Global and Planet. Change, vol. 98-99, pp 6-17.

    DeMets, C., R. G. Gordon, D. F. Argus (2010), Geologically current plate motions, Geophys. J. Int., vol. 181 (1), pp. 1-80.

     
    Mentions légales | Politique de diffusion | Contacts SONEL