Accueil Actualités > La « marée du siècle » mesurée à l’île d’Aix : Topographie, réflectométrie et vidéo par l’équipe SONEL du LIENSs.

La « marée du siècle » mesurée à l’île d’Aix : Topographie, réflectométrie et vidéo par l’équipe SONEL du LIENSs.

Durant la grande marée du 21 mars à l’île d’Aix, l’équipe SONEL du LIENSs s’est mobilisée pour installer des instruments expérimentaux de mesure du niveau de la mer et faire des relevés de topographie sur l’estran pour les tester.

Parmi ces instruments, se trouvait une station GNSS (AR10/GR25) à la jetée Barbotin (Fig. 1). EN l’occurrence, il s’agit de mesurer les signaux GNSS réfléchis par la surface de la mer pour tenter d’en déduire la hauteur du niveau de la mer. Une deuxième stations GNSS semblable a été installée au sommet du sémaphore de l’île (Fig. 2).

Please tell us about your new updates at :

Contact :
Etienne Poirier (LIENSs - ULR/CNRS)

Tel. 05 46 45 83 94

Inspirés par les travaux de R. Almar (LEGOS, Toulouse), une caméra a été fixée au sommet du sémaphore pour filmer la « Grande plage » (Fig. 2). L’idée est de retrouver le niveau de la mer par géo-référencement d’image.

Pour géo-référencer les images de la caméra, un premier levé de 40 points de l’estran a été réalisé par GPS différentiel avec du matériel TOPCON Hiper Pro (Figs. 3 & 4). La tâche fut difficile car la visibilité était mauvaise et l’estran largement parcouru par les pêcheurs à pied (par ailleurs très intrigués par nos curieux instruments de pêche).

Crédits photos : LIENSs (L. Testut / E. Poirier)

JPEG - 108.6 ko
Fig. 1 : Station GNSS de la jetée
JPEG - 221.5 ko
Fig. 2 : GNSS, Caméra Vidéo & Appareil photo
JPEG - 251 ko
Fig. 3 : Relevés topographiques sur l’estran
JPEG - 155.7 ko
Fig. 4 : Au milieu des pêcheurs à pied
PNG - 49.5 ko
Fig 5. Premiers résultats

Compléments d’information :

- Page web de la station : Marégraphe de l’île d’Aix
- Marées d’équinoxe exceptionnelles en mars 2015 : Lire la suite sur le site du SHOM

Des premiers résultats de réflectométrie sont disponibles grâce à P. Valty, chercheur au Laboratoire de Recherche en Géodésie de l’IGN (LAREG). La Fig. 5 révèle un très bon accord entre les variations de hauteur de mer du marégraphe radar et de la station de réflectométrie installée à la jetée Barbotin, en accord également avec la station installée au sommet du sémaphore (à 25 m de hauteur et une centaine de mètres de la côte).

Dans un autre registre, voici un défi lancé aux internautes qui nous suivent : réussir à retrouver la hauteur d’eau par analyse du d’image à partir du film suivant (toute idée est la bienvenue...).

Terminons cette nouvelle avec une note artistique et le superbe travail de C. Mayet (LIENSs) qui a produit un beau "timelaps" durant le flot du 21 mars avec son propre matériel photo :

Remerciements :

Nous remercions chaleureusement toute l’équipe de la mairie de l’île d’Aix et du club nautique qui soutiennent fortement nos expériences et projets en cours de développement sur leur île.