Accueil Actualités > Surveillance géodésique des marégraphes par GPS

Surveillance géodésique des marégraphes par GPS

La dernière solution GPS réalisée par le consortium ’ULR’, constitué des laboratoires LIENSs (Université de la Rochelle) et LAREG (IGN), est publiée depuis ce printemps dans la revue Geophysical Research Letters (2009). Elle est désormais disponible dans SONEL sous forme de séries temporelles de positions hebdomadaires et de vitesses exprimées dans le repère ITRF2005.

PNG - 26.5 ko

Le traitement des observations GPS est particulièrement complexe pour déterminer les mouvements verticaux du sol sur lequel reposent les marégraphes (mouvements de l’ordre du mm/an). L’article publié en 2007 par les membres du centre d’analyses ’ULR’ explique les difficultés et les défis soulevés par cette problématique. La figure ci-contre illustre les enjeux : à gauche sont présentées des séries de niveaux moyens de la mer mesurés par marégraphie ; au milieu les séries sont corrigées avec les prédictions du modèle de rebond postglaciaire ICE5G (VM2) ; et à droite avec les vitesses GPS obtenues par le centre ULR dans le repère ITRF2005.

JPEG - 32.6 ko
Cluster Ymir (ULR)

Pour répondre à ce besoin SONEL s’appuie donc sur le centre d’analyses ULR dont l’infrastructure de calcul se trouve à l’université de La Rochelle. Le cluster acquis en 2008 a permis de réduire les temps de calcul de manière très significative, passant de 1 an à 2-3 semaines pour traiter 10 ans d’observations GPS d’un réseau global de quelque 200 stations. Il ouvre de très importantes perspectives d’expérimentation (nouvelles stratégies, modélisations, corrections). En particulier, il a permis au groupe ULR de concourir avec 9 des plus prestigieux groupes du domaine du spatial qui participent à la première campagne ’reprocessing’ du service international IGS.

Cliquez sur le lien suivant pour obtenir des détails et récupérer les résultats de la dernière solution ULR. Remarque : les fiches de station GPS que l’on peut accéder via les vues Google Map proposent également un accès aux résultats par station. Ces fiches sont accessibles aussi depuis la fiche du marégraphe qui est co-localisé avec l’antenne GPS.