ULR6B

À-propos

La solution GPS ULR6b est une version actualisée de ULR6a, alignée dans le repère de référence terrestre ITRF2014, alors que ULR6a est dans l’ITRF2008. Les deux solutions ULR6 résultent de la réanalyse de 19 ans de données GPS allant de 1995 à 2014, réalisées dans le cadre de la seconde campagne de réanalyse de l’International GNSS Service (IGS, plus d’infos ici).

Les observations de phase de l’onde porteuse GPS ont été analysées en double-différence, sans ionosphère, sur un réseau de 756 stations, en utilisant la version 10.5 du logiciel GAMIT/GLOBK software. Le jeu de données couvre la période Janvier 1995 - Décembre 2013.

Les coordonnées des stations, les orbites des satellites, les paramètres d’orientation de la Terre (EOPs), ainsi que les retards troposphériques zénithaux (ZTD) horaires ont été estimés. La stratégie d’analyse (modèles, corrections, ...) était en accord avec les spécifications adoptées par l’IGS pour cette réanalyse (plus d’information sur les spécifications ici). Une description détaillée de la stratégie utilisée peut être trouvée dans la référence ci-dessous.

Les vitesses GPS ont été obtenues dans l’étape finale de combinaison des solutions journalières globales issues de GAMIT/GLOBK (coordonnées des stations avec co-variances complètes) en utilisant le logiciel CATREF et en appliquant des contraintes minimales sur un réseau de stations de référence de l’IGS, résultant dans une première solution long-terme (ULR6a) exprimée dans l’ITRF2008 (dernière version de l’ITRF disponible au moment du calcul). Par la suite, cette solution a été alignée à l’ITRF2014 en appliquant les paramètres de transformation officiels entre l’ITRF2008 et l’ITRF2014.

Téléchargements

Pour affecter des incertitudes plus réalistes aux vitesses GPS, le contenu en bruit dans les séries temporelles de positions a été analysé avec la technique de l’estimateur du maximum de vraisemblance (MLE) en utilisant le logiciel CATS. La tendance a été supprimée des séries temporelles à l’étape CATREF. Les détails sur l’affectation des incertitudes des vitesses GPS sont renseignés dans l’article cité ci-dessous.

- Table des vitesses verticales

La table ULR6b_Vertical-Velocities_Table donne les vitesses verticales GPS et leur incertitude pour les 493 stations satisfaisant les critères de 3 ans minimum de longueur sans discontinuités, avec des "trous" n’excédant pas les 30%.

- Séries temporelles hebdomadaires de résidus

Le fichier ULR6B_neu.zip contient les séries individuelles journalières de positions dans l’ITRF2014, par rapport à la position à l’époque de référence. Ces positions sont exprimées en mètres dans le repère local (North, East, Up). La position de référence et la vitesse 3D de ce repère local sont donnés dans l’en-tête de chacun des fichiers.

- Discontinuités en position

Le fichier ULR6b_discontinuities_Table.txt donne les discontinuités en position qui ont été estimées.

Statistiques

Général

Centre d'analyse: ULR Nombre de stations: 674
Solution: ULR6B CGPS@TG 482
Date de publication: 2020 Stations de référence 194
Etendue temporelle: 1995.0 - 2013.9 Autres 77
Repère de référence: ITRF 2014

Champs de vitesse vertical

Vitesses (robustes) estimées: 493
CGPS@TG 349
Moyenne des erreurs formelles: 0.54 mm/an
Médiane des erreurs formelles: 0.36 mm/an

Citation

Santamaría-Gómez A., M. Gravelle, S. Dangendorf, M. Marcos, G. Spada, G. Wöppelmann (2017). Uncertainty of the 20th century sea-level rise due to vertical land motion errors. Earth and Planetary Science Letters, 473, 24-32.