Mouvements verticaux du sol

Accueil Produits (démonstratifs) Mouvements verticaux du sol
GPS
ALTIMETRIE
  • switch
  • ULR NGL JPL GFZ

Solutions GNSS

Solution : ULR6A

info
  • Credits
  • SONEL
  • Legend
  • (mm/year)
  • p6 > +6
  • p4 > +4
  • p2 > +2
  • p1 > +1
  • pdemi > +0.5
  • pm0 -0.5/+0.5
  • mdemi < -0.5
  • m1 < -1
  • m2 < -2
  • m4 < -4
  • m4 < -6
  • p6 GPS@TG
  • p4 RF & GPS@TG
  • p2 RF
  • p1 OTHER

La solution GPS ULR6a est une version préliminaire issue de la réanalyse de 19 ans de données GPS allant de 1995 à 2014, qui a pris part à la 2nde campagne de réanalyse de l’International GNSS Service (IGS, plus d’infos ici). Le champ de vitesse associé est exprimé dans le repère ITRF2008.

Les observations de phase de l’onde porteuse GPS ont été analysées en double-différence, sans ionosphère, sur un réseau de 754 stations, en utilisant la version 10.5 du logiciel GAMIT/GLOBK software. Le jeu de données couvre la période Janvier 1995 - Décembre 2013.

Les coordonnées des stations, les orbites des satellites, les paramètres d’orientation de la Terre (EOPs), ainsi que les retards troposphériques zénithaux (ZTD) horaires ont été estimés. Les détails sur la stratégie de calcul (modèles, corrections, ...) sont renseignés dans le formulaire du centre d’analyse ULR (format IGS) associé à cette solution.

Les vitesses GPS ont été obtenues en combinant les solutions journalières globales issues de GAMIT/GLOBK (coordonnées des stations avec co-variances complètes) sur une solution long-terme en utilisant le logiciel CATREF. Cette solution long-terme a été alignée sur ITRF2008 en appliquant des contraintes minimales sur un réseau de stations de références de l’IGS. Une description détaillée de la stratégie utilisée peut être trouvée dans la référence ci-dessous.

Général

Centre d'analyse: ULR Nombre de stations: 674
Solution: ULR6A CGPS@TG 482
Date de publication: 2016 Stations de référence 194
Etendue temporelle: 1995.0 - 2013.9 Autres 77
Repère de référence: ITRF 2008

Champs de vitesse vertical

Vitesses (robustes) estimées: 493
CGPS@TG 349
Moyenne des erreurs formelles: 0.54 mm/an
Médiane des erreurs formelles: 0.36 mm/an

Pour affecter des incertitudes plus réalistes aux vitesses GPS, le contenu en bruit dans les séries temporelles de positions a été analysé avec la technique de l’estimateur du maximum de vraisemblance (MLE) en utilisant le logiciel CATS. La tendance a été supprimée des séries temporelles à l’étape CATREF. Les détails sur l’affectation des incertitudes des vitesses GPS sont renseignés dans l’article cité ci-dessous.

- Table des vitesses verticales

La table ULR6a_Vertical-Velocities_Table donne les vitesses verticales GPS et leur incertitude pour les 497 stations satisfaisant les critères de 3 ans minimum de longueur sans discontinuités, avec des "trous" n’excédant pas les 30%.

- Séries temporelles hebdomadaires de résidus

Le fichier ULR6a_detrend.zip contient les les séries individuelles hebdomadaires de résidus dans l’ITRF2008, par rapport à la solution linéaire long-terme combinée à l’époque de référence. Ces résidus (sans tendance ni signal saisonnier) sont exprimés en mètres dans le repère local (North, East, Up). La position de référence et la vitesse 3D de ce repère local sont donnés dans l’en-tête de chacun des fichiers.

- Discontinuités en position

Le fichier ULR6a_discontinuities_Table.txt donne les discontinuités en position qui ont été estimées.

- Fichier solution

La solution long-terme ULR6a au format SINEX (567 Mo) peut-être aussi téléchargée. Cependant, nous recommandons son utilisation uniquement aux personnes familières des fichiers SINEX, et ayant de bonnes connaissances géodésiques.

La solution GPS ULR5 est le résultat de la réanalyse de 16 ans de données GPS allant de 1995 à 2010. Le champ de vitesse associé, publié dans la revue Global and Planetary Change, est exprimé dans le repère ITRF2008.

Les observations de phase de l’onde porteuse GPS ont été analysées en double-différence, sans ionosphère, sur un réseau de 420 stations, en utilisant la version 10.4 du logiciel GAMIT/GLOBK software. Le jeu de données, qui couvre la période Janvier 1995 - Décembre 2010, comprend 282 stations co-localisées à un marégraphe.

Les coordonnées des stations, les orbites des satellites, les paramètres d’orientation de la Terre (EOPs), ainsi que les retards troposphériques zénithaux (ZTD) horaires ont été estimés. Les détails sur la stratégie de calcul (modèles, corrections, ...) sont renseignés dans le formulaire du centre d’analyse ULR (format IGS) associé à cette solution.

Stacking

WRMS


PARAMETRES DE TRANSFORMATION

Pour affecter des incertitudes plus réalistes aux vitesses GPS, le contenu en bruit dans les séries temporelles de positions a été analysé avec la technique de l’estimateur du maximum de vraisemblance (MLE) en utilisant le logiciel CATS. La tendance et le signal saisonnier ont été supprimés des séries temporelles à l’étape CATREF. Les détails sur l’affectation des incertitudes des vitesses GPS sont renseignés dans l’article cité ci-dessous.

- Table des vitesses verticales

La table ULR5_Vertical-Velocities_Table donne les vitesses verticales GPS et leur incertitude pour les 326 stations satisfaisant les critères de 3 ans minimum de longueur sans discontinuités, avec des "trous" n’excédant pas les 30%.

- Séries temporelles hebdomadaires de résidus

Le fichier ULR5_detrend.zip contient les les séries individuelles hebdomadaires de résidus dans l’ITRF2008, par rapport à la solution linéaire long-terme combinée à l’époque de référence. Ces résidus (sans tendance ni signal saisonnier) sont exprimés en mètres dans le repère local (North, East, Up). La position de référence et la vitesse 3D de ce repère local sont donnés dans l’en-tête de chacun des fichiers. Le fichier ulr5.kmz donne une représentation Google Earth de ces séries hebdomadaires en cliquant sur le symbole d’une station ; s’affichent aussi le fichier log (format IGS) ainsi que le graphe de la composante verticale des résidus de positions.

- Discontinuités en position

Le fichier ULR5_discontinuities_Table.txt donne les discontinuités en position qui ont été estimées.

JPEG - 191.2 ko
ULR5 on Google Earth


- Fichier solution

La solution long-terme ULR5 au format SINEX (250Mo) peut-être aussi téléchargée. Cependant, nous recommandons son utilisation uniquement aux personnes familières des fichiers SINEX, et ayant de bonnes connaissances géodésiques.

- ULR5 sur Google Earth

Le fichier ULR5_Vertical_Velocites.kmz est une représentation Google Earth des vitesses verticales ULR5. Pour chaque station GPS, un cylindre vertical dont la hauteur est proportionnelle à la vitesse estimée est dessiné (jaune dans le cas d’une subsidence, rouge dans le cas d’une surrection).

La solution GPS ULR4 est le résultat de la réanalyse de 13 ans de données GPS allant de 1996 à 2008. Le champ de vitesse associé, publié dans la revue Journal of Geophysical Research, est exprimé dans le repère ITRF2005.

Les observations de phase de l’onde porteuse GPS ont été analysées en double-différence, sans ionosphère, sur un réseau de 316 stations, en utilisant la version 10.34 du logiciel GAMIT/GLOBK software. Le jeu de données, qui couvre la période Janvier 1996 - Décembre 2008, comprend 216 stations co-localisées à un marégraphe.

Les coordonnées des stations, les orbites des satellites, les paramètres d’orientation de la Terre (EOPs), ainsi que les retards troposphériques zénithaux (ZTD) horaires ont été estimés. Les détails sur la stratégie de calcul (modèles, corrections, ...) sont renseignés dans le formulaire du centre d’analyse ULR (format IGS) associé à cette solution.

En construction...

Pour affecter des incertitudes plus réalistes aux vitesses GPS, le contenu en bruit dans les séries temporelles de positions a été analysé avec la technique de l’estimateur du maximum de vraisemblance (MLE) en utilisant le logiciel CATS. La tendance et le signal saisonnier ont été supprimés des séries temporelles à l’étape CATREF. Les détails sur l’affectation des incertitudes des vitesses GPS sont renseignés dans l’article cité ci-dessous.

- Table des vitesses verticales

La table ULR4_Vertical-Velocities_Table donne les vitesses verticales GPS et leur incertitude pour les 275 stations satisfaisant les critères de 2.5 ans minimum de longueur sans discontinuités, avec des "trous" n’excédant pas les 30%.

- Séries temporelles hebdomadaires de résidus

Le fichier ULR4_detrend.zip contient les les séries individuelles hebdomadaires de résidus dans l’ITRF2005, par rapport à la solution linéaire long-terme combinée à l’époque de référence. Ces résidus (sans tendance ni signal saisonnier) sont exprimés en mètres dans le repère local (North, East, Up). La position de référence et la vitesse 3D de ce repère local sont donnés dans l’en-tête de chacun des fichiers. Le fichier ulr4.kmz donne une représentation Google Earth de ces séries hebdomadaires en cliquant sur le symbole d’une station ; s’affichent aussi le fichier log (format IGS) ainsi que le graphe de la composante verticale des résidus de positions.

- Discontinuités en position

Le fichier ULR4_discontinuities_Table.txt donne les discontinuités en position qui ont été estimées.

- Fichier solution

La solution long-terme ULR4 au format SINEX (47 Mo) peut-être aussi téléchargée. Cependant, nous recommandons son utilisation uniquement aux personnes familières des fichiers SINEX, et ayant de bonnes connaissances géodésiques.

Référence

Merci de citer cette référence en cas d'utilisation des résultats:

Santamaría-Gómez A., M. Gravelle, S. Dangendorf, M. Marcos, G. Spada, G. Wöppelmann (2017). Uncertainty of the 20th century sea-level rise due to vertical land motion errors. Earth and Planetary Science Letters, 473, 24-32.

Solutions GNSS

Solution : NGL14

info
  • Credits
  • SONEL
  • Legend
  • (mm/year)
  • p6 > +6
  • p4 > +4
  • p2 > +2
  • p1 > +1
  • pdemi > +0.5
  • pm0 -0.5/+0.5
  • mdemi < -0.5
  • m1 < -1
  • m2 < -2
  • m4 < -4
  • m4 < -6

La solution GNSS ’NGL14’ a été développée par le Nevada Geodetic Laboratory (NGL) en utilisant une stratégie de calcul PPP (Precise Point Positioning). Le logiciel de du Jet Propulsion Laboratory (JPL), GipsyX (version 1.0), a été utilisé pour produire des séries temporelles de positions journalières pour plus de 17,000 stations distribuées globalement grâce aux produits d’orbites et d’horloges du JPL exprimées dans le repère de référence IGS14 (Blewitt et al. 2018). La solution couvre la période Janvier 1996 - Avril 2019.

Cette stratégie d’analyse de données GNSS satisfait les standards (modèles, corrections, ...) des campagnes de réanalyse du Service International du GNSS (IGS) ; c’est pourquoi le 16ème session du Groupe d’Experts du programme GLOSS, qui s’est tenue à Busan (Corée du Sud) du 11 au 13 April 2019, a chargée le centre de données SONEL de considérer l’intégration de la solution NGL (séries temporelles de positions et vitesses) pour les stations proches de marégraphes. Parmi les 17,000 stations analysées par le NGL, 1014 ont été identifiées comme co-localisées, ou proche, d’un marérgaphe.

Les vitesses GNSS, fournies ici pour 904 stations (stations proches de marérgaphes et stations de référence incluses) ayant plus de 3 ans de données et des lacunes n’excedant pas 30%, ont été produites par le NGL grâce à l’estimateur MIDAS (Blewitt et al. 2016).

Plus de détails sur la stratégie d’analyses de données GNSS peuvent être trouvés ici ou dans Blewitt et al. (2016).

Champs de vitesse vertical

Vitesses (robustes) estimées: 904
CGPS@TG 812
Moyenne des erreurs formelles: 0.88 mm/an
Médiane des erreurs formelles: 0.71 mm/an

- Table des vitesses verticales

La table NGL14_Vertical-Velocities_Table contient les vitesses verticales GPS estimées par le groupe NGL en utilisant MIDAS, pour les 904 stations satisfaisant les critères de 3 ans minimum de longueur avec des "trous" n’excédant pas les 30%.

- Séries temporelles journalières

Le fichier NGL14.zip contient les séries temporelles individuelles de positions des stations exprimées dans l’ITRF2014, calculées par le groupe NGL, par rapport à la position à l’époque de référence. Ces positions sont exprimées en mètres dans le repère local (North, East, and Up). La position de référence et les vitesses horizontales et verticales sont fournies dans l’en-tête de chaque fichier.

- Discontinuités en position

Le fichier NGL14_discontinuities_Table.txt fournit les dates des discontinuités en position qui ont pu affecter les positions des stations.

Plus de téléchargements et informations sur le site web du Nevada Geodetic Laboratory.

La solution GNSS ’NGL08’ a été développée par le Nevada Geodetic Laboratory (NGL) en utilisant une stratégie de calcul PPP (Precise Point Positioning). Le logiciel de du Jet Propulsion Laboratory (JPL), GIPSY/OASIS-II (version 6.1.1), a été utilisé pour produire des séries temporelles de positions journalières pour plus de 17,000 stations distribuées globalement grâce aux produits d’orbites et d’horloges du JPL exprimées dans le repère de référence IGS08 (Blewitt et al. 2018). La solution couvre la période Janvier 1996 - Mai 2018.

Cette stratégie d’analyse de données GNSS satisfait les standards (modèles, corrections, ...) des campagnes de réanalyse du Service International du GNSS (IGS) ; c’est pourquoi le 16ème session du Groupe d’Experts du programme GLOSS, qui s’est tenue à Busan (Corée du Sud) du 11 au 13 April 2019, a chargée le centre de données SONEL de considérer l’intégration de la solution NGL (séries temporelles de positions et vitesses) pour les stations proches de marégraphes. Parmi les 17,000 stations analysées par le NGL, 989 ont été identifiées comme co-localisées, ou proche, d’un marérgaphe.

Les vitesses GNSS, fournies ici pour 818 stations ayant plus de 3 ans de données et des lacunes n’excedant pas 30%, ont été produites par le NGL grâce à l’estimateur MIDAS (Blewitt et al. 2016).

Plus de détails sur la stratégie d’analyses de données GNSS peuvent être trouvés ici ou dans Blewitt et al. (2016).

Champs de vitesse vertical

Vitesses (robustes) estimées: 818
CGPS@TG 727
Moyenne des erreurs formelles: 1.15 mm/an
Médiane des erreurs formelles: 0.92 mm/an

- Table des vitesses verticales

La table NGL08_Vertical-Velocities_Table contient les vitesses verticales GPS estimées par le groupe NGL en utilisant MIDAS, pour les 818 stations satisfaisant les critères de 3 ans minimum de longueur avec des "trous" n’excédant pas les 30%.

- Séries temporelles journalières

Le fichier NGL08.zip contient les séries temporelles individuelles de positions des stations exprimées dans l’ITRF2008, calculées par le groupe NGL, par rapport à la position à l’époque de référence. Ces positions sont exprimées en mètres dans le repère local (North, East, and Up). La position de référence et les vitesses horizontales et verticales sont fournies dans l’en-tête de chaque fichier.

- Discontinuités en position

Le fichier NGL08_discontinuities_Table.txt fournit les dates des discontinuités en position qui ont pu affecter les positions des stations.

Plus de téléchargements et informations sur le site web du Nevada Geodetic Laboratory.

Référence

Merci de citer cette référence en cas d'utilisation des résultats:

Pour les séries temporelles :
Blewitt G., W. C. Hammond, C. Kreemer (2018). Harnessing the GPS data explosion for interdisciplinary science. Eos, 99, doi:10.1029/2018EO104623.

Pour les vitesses :
Blewitt G., C. Kreemer, W.C. Hammond, J. Gazeaux (2016). MIDAS robust trend estimator for accurate GPS station velocities without step detection. Journal of Geophysical Research, 121, 2054-2068, doi:10.1002/2015JB012552.

Solutions GNSS

Solution : JPL14

  • Credits
  • SONEL
  • Legend
  • (mm/year)
  • p6 > +6
  • p4 > +4
  • p2 > +2
  • p1 > +1
  • pdemi > +0.5
  • pm0 -0.5/+0.5
  • mdemi < -0.5
  • m1 < -1
  • m2 < -2
  • m4 < -4
  • m4 < -6

La solution GNSS ’JPL14’ est produite par l’équipe du Jet Propulsion Laboratory (JPL)en utilisant une stratégie de calcul PPP (Precise Point Positioning). Grâce au logiciel du JPL GipsyX, des séries temporelles de positions journalières sont fournies pour plus de 2,000 station distribuées globalement en utilisant les produits d’orbites et d’horloges du JPL exprimées dans le repère de référence IGS14. La solution couvre la période Janvier 1994 - Décembre 2019

Cette stratégie d’analyse de données GNSS satisfait les standards (modèles, corrections, ...) des campagnes de réanalyse du Service International du GNSS (IGS) ; c’est pourquoi le 16ème session du Groupe d’Experts du programme GLOSS, qui s’est tenue à Busan (Corée du Sud) du 11 au 13 April 2019, a chargée le centre de données SONEL de considérer l’intégration de la solution du JPL (séries temporelles de positions et vitesses) pour les stations proches de marégraphes. Parmi les 2,000 stations analysées par le JPL, 328 ont été identifiées comme co-localisées, ou proche, d’un marérgaphe.

Les vitesses GNSS, fournies ici pour 366 stations (stations proches de marérgaphes et stations de référence incluses) ayant plus de 3 ans de données et des lacunes n’excédant pas 30%, ont aussi été estimées par le JPL.

Plus de détails sur la stratégie d’analyses de données GNSS peuvent être trouvés ici.

Champs de vitesse vertical

Vitesses (robustes) estimées: 366
CGPS@TG 276
Moyenne des erreurs formelles: 0.62 mm/an
Médiane des erreurs formelles: 0.47 mm/an

- Table des vitesses verticales

La table JPL14_Vertical-Velocities_Table contient les vitesses verticales GPS estimées par le groupe JPL pour les 366 stations satisfaisant les critères de 3 ans minimum de longueur avec des "trous" n’excédant pas les 30%.

- Séries temporelles journalières

Le fichier JPL14.zip contient les séries temporelles individuelles de positions des stations exprimées dans l’ITRF2014, calculées par le groupe JPL, par rapport à la position à l’époque de référence 01-01-2020. Ces positions sont exprimées en mètres dans le repère local (North, East, and Up). La position de référence et les vitesses horizontales et verticales sont fournies dans l’en-tête de chaque fichier.

- Discontinuités en position

Le fichier JPL14_discontinuities_Table.txt fournit les dates des discontinuités en position estimées par le JPL.

Plus d’informations et produits utiles pour d’autres applications peuvent être trouvées sur le site web du JPL.

Référence

Merci de citer cette référence en cas d'utilisation des résultats:

Heflin, M., Moore, A., Murphy, D., Desai, S., Bertiger, W., Haines, B., Kuang, D., Sibthorpe, A., Sibois, A., Ries, P., Hemberger, D., Dietrich, A. (2019), Introduction to JPL’s GNSS Time Series.

Solutions GNSS

Solution : GT2

  • Legend
  • (mm/year)
  • p6 > +6
  • p4 > +4
  • p2 > +2
  • p1 > +1
  • pdemi > +0.5
  • pm0 -0.5/+0.5
  • mdemi < -0.5
  • m1 < -1
  • m2 < -2
  • m4 < -4
  • m4 < -6

La solution GNSS ’GT2’ a été produite par le GFZ ( German Research Centre for Geosciences (GFZ)) pour le groupe de travail de l’International GNSS Service (IGS) TIGA. Elle contient les séries temporelles de positions de 757 stations GNSS permanentes exprimées dans le repère de référence ITRF2014 sur la période Janvier 1994 - Décembre 2015.

Cette solution GNSS a pris part ) la 2nde campagne de réanalyse de l’IGS
(Repro2). Parmi les 757 stations calculées par le GFZ, 538 ont été identifiées comme étant colocalisées à un marégraphe.

Les vitesses GNSS, fournies ici pour 579 stations (stations côtières et de référence incluses) avec un minimumde 3 ans de données sans discontinuités et avec des "trous" n’excédant pas les 30%, ont aussi été calculées par le GFZ. Pour être plus réalistes, des valeurs constantes (0.1 mm/an en horizontal et 0.3 mm/an en vertical) ont été ajoutées aux erreurs formelles sur les vitesses.

- Table des vitesses veticales

La tabel GT2_Vertical-Velocities_Table contient les vitesses verticales et les incertitudes associées, calculées par l’équipe du GFZ, des 593 stations satisfaisant les critères de 3 ans minimum de longueur sans discontinuités, avec des "trous" n’excédant pas les 30%.

- Séries temporelles journalières

Le fichier GT2.zip contient les séries temporelles individuelles dans l’ITRF2014. Les positions sont exprimées en mètres dans le repère local (North, East, Up). La position de référence et la vitesse 3D sont fournies dans l’en-tête de chaque fichier.

- Discontinuités en position

Le fichier GT2_discontinuities_Table.txt fournit les discontinuités en positions qui ont été estimées par l’équipe du GFZ.

Référence

Merci de citer cette référence en cas d'utilisation des résultats:

Deng Z., Gendt G., Schöne T. (2015) Status of the IGS-TIGA Tide Gauge Data Reprocessing at GFZ. In : Rizos C., Willis P. (eds) IAG 150 Years. International Association of Geodesy Symposia, vol 143. Springer, Cham https://link.springer.com/chapter/10.1007%2F1345_2015_156

Analyse des différences du niveau des eaux de la mer (altimétrie satellite moins la donnée des marégraphes)

  • Legend
  • (mm/year)
  • p6 > +6
  • p4 > +4
  • p2 > +2
  • p1 > +1
  • pdemi > +0.5
  • pm0 -0.5/+0.5
  • mdemi < -0.5
  • m1 < -1
  • m2 < -2
  • m4 < -4
  • m4 < -6