DZAOUDZI, MAYOTTE

Station summary

Showing all stations within 1000 km of the observed station Active station No data for 30 days Decommissioned No observations in SONEL (Survey) Not co-located with observed station
Showing all stations within 1000 km of the observed station Available data / Station OK Available data / Problem(s) detected Does not work No longer exists Foreign partner management Not co-located with observed station
Showing all stations within 1000 km of the observed station Co-located with observed station Not co-located with observed station
  • More informations on each symbol.
  • GPS
    Tide Gauge
    DORIS
Responsible organization: link to REFMAR web page
Latitude : -12.78205446
Longitude : 45.25815044
Start date:
End date:
GLOSS Nr.: 96
Country: FRANCE
City: DZAOUDZI, MAYOTTE
Station state: VERT

Mean sea level


   

Daily means

   

Monthly means

   

Annual means

   

Calculating the mean sea levels



Links to data sources

Link to high frequency data: http://refmar.shom.fr/en/dzaoudzi

Link to mean sea level (PSMSL): http://www.psmsl.org/data/obtaining/stations/1642.php

Co-located instrumentsDZAOU

Photo albumDZAOU

BibliographyDZAOU

If you have a relevant reference to suggest, please send-us an e-mail : sonel@sonel.org
  • puce Coulomb, 2017. Travaux réalisés par PMR en 2016 dans le cadre de la convention SONEL.

Logbook

Le 01/07/2010 : Début d'envasement (01/07/2010)

Suite au tracé des courbes observations/prédictions, il semblerait qu'il y ait de nouveau un début d'envasement, un mail a été envoyé aux partenaires ce jour afin qu'ils prévoient une intervention. A suivre...

Le 19/02/2010 (08/04/2010)

Relance du MCN. Archivage des données.
Les données du 27/11/2009 au 01/02/2010 n'ont pas été archivées à cause du problème d'envasement.

Le 01/02/2010 (08/04/2010)

Les partenaires sont intervenus pour dégager le tube. Les courbes sont revenues à la normale depuis.

Le 19/02/2009 : Problème dans les données (06/04/2010)

Problème dans les données. Suite au tracé des données à 10min, nous avons pu constater un problème qui ferait penser à un envasement ou à un décrochement du tube.

Le 23/02/2009 : Prévision d'intervention (06/04/2010)

Une intervention est prévue au marégraphe dans la journée du 25/02/2009 afin de déterminer d'où pourrait venir le problème.

Le 26/02/2009 : Compte-rendu d'intervention (06/04/2010)

Nous avions remarqué que depuis le mois de janvier les données étaient légèrement décalées par rapport aux prédictions. Les courbes étaient typiques d'un problème "d'envasement".
Nos partenaires sur place sont intervenus le 25/02/2009 au matin. Ils ont constaté un amoncellement de cailloux autour du marégraphe et ont donc procédé au dégagement du tube.
A première vue les données paraissent correctes.

Le 27/11/2009 (11/12/2009)

Relance du MCN. Archivage des données à 10 min et HH.
Marégraphe à surveiller car il y a quelques déformations dans les courbes ce qui laisse penser à un possible début d'envasement.
Les partenaires sur place ont été prévenus et doivent aller voir. A suivre.

History of this station

L'installation d'un nouveau marégraphe à Dzaoudzi (Mayotte), du 9 au 24 novembre 2008, a été effectuée dans le cadre de la contribution française au système d’alerte aux tsunamis dans l’Océan indien initié en 2005, cette initiative est pilotée par Météo France. Il s’agit de la seconde installation opérée par le SHOM dans ce cadre après un premier marégraphe à La Réunion installé en octobre 2007. La mise en place du système d’alerte au tsunami dans l’Océan Indien est effectuée sous l’égide de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO et fait suite à l’événement du 26 décembre 2004. Outre son intérêt pour l’alerte tsunami et de nombreuses autres applications (dont la prédiction de marée), il convient de rappeler que ce site contribue au programme mondial GLOSS sur la surveillance du niveau des mers, qui s’inscrit dans le cadre de la problématique du réchauffement climatique. L’installation du nouvel instrument en 2008 permettra ainsi de reprendre l’acquisition des mesures du niveau de la mer à Dzaoudzi, et de poursuivre la série historique déjà constituée.